Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce

Le Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce est une initiative du  Ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse du gouvernement de l’Ontario.  Le programme a pour objectif d’identifier les bébés qui sont sourds ou à risque de subir une perte auditive dans leur petite enfance, et d’offrir aux familles des services de soutien et de développement de la communication à un stage précoce.

Le Centre de santé communautaire Pinecrest-Queensway coordonne ces services pour l’est de l’Ontario, qui comprend la ville d’Ottawa, le comté de Renfrew et les comtés de Prescott-Russell et de Stormont, Dundas et Glengarry.  Les services du programme sont dispensés en partenariat avec les hôpitaux locaux (voir la barre latérale sur les ressources), l’Audiologie du CHEO, le Centre Jules-Léger, Sir James Whitney et les conseillers en American Sign Language (ASL).  Tous les programmes et services du Programme sont offerts dans les deux langues officielles, ainsi qu’en ASL et en LSQ (langue des signes du Québec).

Est-ce que votre enfant entend ?

Même avant sa naissance, un bébé peut entendre des sons du monde extérieur à l’utérus.  Dès le moment de la naissance, le bébé commence à utiliser des sons combinés avec les mouvements du corps et des expressions du visage pour comprendre le monde.  Quand les bébés entendent des gens qui parlent, ils apprennent à donner un sens à ces sons et ils commencent à apprendre le langage et des façons de communiquer.  Mais un très petit nombre de bébés (environ 4 sur 1 000, en Ontario) naissent sourds ou malentendants.  Cette déficience impose à ces bébés des difficultés à comprendre leur monde et à apprendre une langue.  Il y a de l’aide disponible pour ces bébés et c’est pourquoi il est très important de dépister ces problèmes le plus tôt possible.  C’est pour ces raisons que le gouvernement de l’Ontario a mis en œuvre le Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce, pour dépister toute perte auditive chez les nouveau nés.

Comment savoir si votre enfant entend ?

En Ontario, tous les nouveau nés peuvent être soumis à un dépistage de l’ouïe.  C’est gratuit, et c’est un processus simple, rapide et fiable qui ne fait aucun mal à l’enfant.

Quel est le processus pour faire un dépistage auditif pour mon bébé ?

Le dépistage néonatal des troubles auditifs doit s’effectuer tôt après la naissance de votre bébé – idéalement avant que bébé atteigne l’âge d’un mois et pas plus tard que l’âge de 3 mois. Les rendez-vous pour le test de dépistage se remplissent rapidement alors il est important de prendre rendez-vous le plus tôt possible. Des cliniques communautaires sont offertes à plusieurs endroits dans la ville d’Ottawa, ainsi qu’à Cornwall, Hawkesbury, Winchester, Renfrew et Pembroke.

L’hôpital ou le centre de naissance de sage-femmes où est né votre bébé nous envoit les renseignements de votre famille. Nous essayons ensuite d’entrer en contact avec vous en dedans de 2 jours ouvrables. Cependant, si votre enfant a plus de 4 jours et que vous n’avez pas toujours pas reçu d’appel de notre programme, appelez le Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce de l’est de l’Ontario pour prendre rendez-vous dans une des cliniques communautaires de dépistage près de chez vous.  Appelez le 613-688-3979, poste 3453, ou, sans frais, le 1-866-HEAR-IHP (1-866-432-7447).

Comment se fait le dépistage auditif d’un bébé ?

Il y a deux méthodes pour vérifier l’ouïe d’un bébé. Du point de vue du bébé, les deux méthodes sont très simples.  Pendant que le bébé dort, un petit embour auriculaire est placé dans son oreille.  Des sons de faible intensité sont émis à travers l’embout.  L’oreille du bébé réagit aux sons et la machine de dépistage mesure et interprète automatiquement cette réaction.  Il ne faut que quelques minutes et vous aurez les résultats immédiatement.  Les résultats indiqueront si votre bébé a passé son test de dépistage avec succès ou s’il devrait avoir un deuxième test de dépistage qui fonctionne d’une façon analogue, mais qui mesure la réaction du cerveau aux sons.

Si votre bébé est référé à un deuxième dépistage ou test, ne vous faites pas de soucis.  La plupart des bébés qui ne passent pas leur premier test de dépistage ont une ouïe normale.  Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi un bébé n’a pas passé son premier test, à part la perte auditive.  Par exemple, votre bébé peut avoir un léger rhume ou a peut-être trop bougé pendant le test.  Mais il est très important d’avoir ce deuxième dépistage, ou un test auditif, juste pour en être certain.

Si votre bébé réussit le test de dépistage, cela veut dire que son ouïe est normale au moment du test.  Il est important de continuer à porter attention à l’ouïe de votre bébé et l’aider à développer ses compétences langagières.

Dépistage auditif élargi:

Au printemps 2018, la province de l’Ontario a mis en place l’écran de l’audience élargie. Pour le moment, seuls les nourrissons qui ne réussissent pas leur premier test de dépistage de l’ouïe et qui ont besoin d’un suivi par un audiologiste sont admissibles à cette option élargie. Les parents / tuteurs légaux seraient invités à donner une permission spéciale pour passer ce test. Ce test supplémentaire utilise l’échantillon de sang déjà prélevé pour le dépistage néonatal du bébé (la « piqûre au talon » prise à l’hôpital ou par la sage-femme peu après la naissance du bébé). Cela signifie que le bébé n’a pas besoin de sang supplémentaire. Le test recherche le cytomégalovirus ou le CMV. La plupart des bébés atteints du CMV ne présentent aucun signe ou symptôme. Cependant, certains peuvent avoir une perte auditive à la naissance ou plus tard dans l’enfance.

Pourquoi le dépistage précoce est-il si important ?

Il est important de découvrir si votre bébé a une perte auditive.  Les pertes auditives non détectées peuvent causer chez votre bébé des délais dans le développement langagier qui peuvent mener à des problèmes comportementaux et émotifs et, plus tard, à des problèmes à l’école.  Plus la perte auditive est identifiée tôt, mieux c’est.  Il existe de nombreux services disponibles pour aider les enfants qui ont une perte auditive.  Le découvrir tôt veut dire qu’ils peuvent obtenir immédiatement l’aide dont ils ont besoin, et cela leur donne la même chance que les enfants entendants de développer leurs compétences langagières.

Que se passe-t-il si mon bébé est affecté d’une perte auditive permanente ?

Si votre bébé est identifié comme ayant une perte auditive permanente, le Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce de l’est de l’Ontario offrira une évaluation audiologique, de la technologie d’aide et des services de développement de la communication.  Une travailleuse de soutien familial est également disponible pour vous aider à soutenir votre famille en répondant à vos questions, en vous donnant de l’information et en vous conseillant, et en vous mettant en rapport avec les services communautaires appropriés.

Cliquez ici pour en savoir davantage sur l’ouïe de votre bébé

Cliquez ici pour en savoir davantage sur la façon dont les bébés apprennent le langage

Quoi faire si mon bébé a réussi le dépistage auditif à sa naissance, mais si j’ai maintenant des inquiétudes à savoir s’il entend ?

De la naissance jusqu’à l’âge de 3 mois : Les nourrissons sont soumis à un test de dépistage de l’ouïe le plus tôt possible à travers le Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d’intervention précoce de l’est de l’Ontario. Les familles ou tuteurs d’un bébé qui n’a pas été vu avant l’âge de 3 mois peuvent appeler le programme pour prendre un rendez-vous de dépistage en communauté, au 613-688-3979 poste 3453 ou, sans frais, au 1-866-432-7447. De même pour tout enfant en bas de 3 mois qui a subi un premier test de dépistage et a obtenu un résultat «référer ».

Après l’âge de 3 mois : Si des problèmes d’ouïe se développent chez un enfant de plus de 3 mois, voyez le professionnel des soins de la santé de l’enfant pour un suivi. Les médecins ou spécialistes de la santé qui soupçonnent un problème auditif spécifique doivent soumettre une demande de services auprès du département d’Audiologie du CHEO (disponible en format PDF sur le site web :http://www.cheo.on.ca/fr/audiologyfr ).